Solutions de charpente industrialisée en bois « fermette »

Apparue vers la fin des années 70 en France, la charpente en bois de style fermette est devenue rapidement le modèle phare de la charpente industrielle.

Elle représente donc aujourd’hui entre 65 et 70% du marché de la charpente.

Bien évidemment, le choix d’une charpente se fait en fonction de votre budget, de vos besoins, mais aussi des consignes architecturales, et des règles d’urbanisme.

Pourquoi donc choisir une charpente fermette en bois, plutôt qu’une charpente traditionnelle, une charpente en béton, ou une charpente métallique ?

Qu’est ce qu’une charpente fermette ?

Se reposant sur un système de triangulation, la charpente se distingue par sa ferme, qui est sa structure principale, et se compose des arbalétriers, de l’entrait, et d’un poinçon.

Ses matériaux sont légers, et s’assemblent entre eux par des connecteurs métalliques. Les fermes remplacent les chevrons de la charpente traditionnelle, et le tout se stabilise par la liaison des fermes entre elles.

Les avantages de la charpente fermette

L’un des premiers avantages de ce type de charpente, c’est qu’elle permet plusieurs types d’aménagements par la suite, tels que les combles aménagés par exemple, de quoi gagner en superficie dans la maison.

De plus, elle est installée facilement et rapidement, et bien qu’elle soit très légère, son système de triangulation, et ses connecteurs métalliques liés entre eux, permet une véritable solidité, et une grande stabilité dans le temps.

En plus de cela, elle est d’un très bon rapport qualité prix, avec un coût très bas.

Les normes et la pose

Lorsque vous achetez une charpente fermette, elle vous est livrée par un camion grue, ensuite vous devrez veiller à la stocker à la verticale, dans un endroit sec, et un peu surélevée du sol, jusqu’à la pose.

Bien qu’il soit toujours conseillé de faire appel à un professionnel, vous pourrez poser votre charpente fermette vous-même, à la condition d’avoir un très bon niveau en bricolage, et surtout d’avoir veillez à ce que tous les éléments la constituant soient présents lors de la livraison.

Une fois le plan en main, la pose est plutôt simple, tant que vous suivez l’ordre des consignes.

Il existe également beaucoup de normes et Documents Techniques Unifiés (DTU), que la charpente doit respecter. Les quatre principales, sont les normes européennes, de calcul à la conception, ainsi que celle concernant les règles de sécurité face au feu de bois.

Il vous faudra les consulter, afin que votre construction soit légale.

Le prix

Comme pour toute construction, le prix de la charpente en bois fermette varie selon la taille de la toiture, la qualité du bois choisi, mais également selon votre choix d’aménager vos combles ou non.

En général, le prix d’une charpente fermette au mètre carré, se situe en 50 et 70€, ce qui en fait une des moins chères, puisque le prix d’une charpente traditionnelle est aux alentours de 60 et 90€, une charpente en béton quant à elle, sera à partir de 80€.

C’est donc un prix relativement bas, pour une charpente solide, durable, et surtout avec de véritables normes européennes, ce qui est rassurant pour la sécurité.

Separator image Publié dans Logement.