Définir le bonheur en quelques lignes, cap sur le sujet

Définir le bonheur en seulement quelques paragraphes peut sembler inutile philosophiquement, mais il pourrait apporter une certaine satisfaction personnelle à une personne qui va à son tour générer le bonheur. Ainsi, on va arriver à un état émotionnel complexe : le vrai bonheur. C’est les plusieurs événements ou accomplissements positifs qui s’accumulent qui va générer le bonheur personnel.

 

Un élément important : le sentiment de plaisir personnel

 

Que l’on veuille ou non l’admettre, il n’y a beaucoup de personne qui passe les journées dans une sensation de nécessité perpétuelle. On a des besoins spirituels, émotionnels et physiques, qui doivent être satisfaits pour connaitre un degré de bonheur, selon l’avis de chacun. Quand on prend une tasse de café matinale, quand on discute avec les collègues, quand on prend un délicieux, quand on finalise un projet important, un des besoins quotidiens sera au moins satisfait. Dans un sens, ce sentiment survient quand on remplace la liste de besoins par une liste nouvelle d’épanouissement spirituel, émotionnel et physique. Des sites donnent plus d’information sur ce sujet.

 

Autre élément du bonheur : le sentiment d’accomplissement

 

Si on considère le nombre de fois que les idées et les plans personnels échouent au cours d’une journée, ces échecs créent une anxiété et une tension intérieure, c’est ce qui crée le sentiment de malheur. Cependant, quand une idée ou un plan se concrétise, souvent, il se produit un sentiment d’accomplissement et d’euphorie pour la prise en charge de soi. C’est un sentiment qui peut être une récompense pour la préservation des temps difficiles sans sombrer dans le découragement. Être reconnu ou gagner un concours suscite aussi un sentiment de bonheur.

 

La sensation de bonheur peut être obtenue en satisfaisant les besoins spirituels ou matériels

 

Il y a un vieux proverbe qui dit que le bonheur ne peut pas acheter le bonheur. Cependant, en réalité, cela peut être amplement proche. Pour plusieurs salariés, recevoir assez d’argent ou de récompenses tangibles en fonction de leurs efforts peut susciter un sentiment de bonheur. En effet, si les besoins immédiats et les désirs personnels sont satisfaits, cela peut être rassurant et c’est ce qui génère une sensation de sécurité. Dans ce même sens, plusieurs personnes rencontrent le bonheur après avoir reçu un message spirituel qui affirme leur passé ou leur vie dans une méditation profonde ou dans une réflexion. C’est ce qui peut signifier un sentiment d’harmonie entre le corps, et l’esprit.

Néanmoins, ce qui engendre un sentiment de bonheur varie d’une personne à une autre. Les enfants peuvent trouver le bonheur avec un dessin animé ou un cornet de crème glacée, mais les adultes peuvent en procurer dans les voyages ou dans la poursuite des intérêts extérieurs.

 

Separator image Publié dans Santé.