4 choses à faire avant de se mettre au yoga

Environ 3 millions de personnes pratiquent le yoga en France. Cela montre que les gens reconnaissent de plus en plus les bienfaits de cette discipline. Si donc vous souhaitez vous y mettre aussi, voici les 4 choses à faire avant de commencer.

Consulter un médecin et choisir une forme de yoga

Si vous vous êtes déjà documenté à propos du yoga, vous savez peut-être qu’il existe différentes formes de yoga. Le principe de la discipline reste le même, mais chaque forme se différencie des autres par certains points. Elle peut être douce ou dynamique, plus ou moins adaptée à certains profils et peut avoir différents objectifs.

Les formes les plus connues sont le Hatha Yoga, une technique classique et douce, l’Ashtanga yoga plutôt dynamique, et le Kundalini yoga. Mais il y a aussi le Bikram yoga, le yoga Nidra, l’Iyengar yoga, le Power Yoga (une version moderne)… N’hésitez donc pas à vous documenter bien à ce sujet. Vous pouvez ensuite choisir la forme que vous préférez, prenant en compte l’avis de votre médecin.

En effet, il est recommandé de consulter un médecin généraliste ou spécialiste de préférence pour connaître votre condition physique et si vous pouvez pratiquer telle ou telle forme de yoga. Une fois que vous avez le feu vert, il est temps de trouver des vêtements de yoga adéquats et un bon studio.

Choisir votre studio ou votre professeur particulier

Trouver la bonne place pour pratiquer le yoga n’est pas toujours aisé. En effet, il ne s’agit pas seulement de s’inscrire dans la salle la plus proche de chez vous. Vous devez avant tout vérifier si la salle propose la forme de yoga souhaitée. Vous devez également vérifier les tarifs, les horaires et les formules proposées.

Consultez les avis à propos du studio et vérifiez si les enseignants sont diplômés. Avant de payer un abonnement, il est recommandé de prendre un cours d’essai pour savoir si vous aimez bien le cours et la méthode du professeur. Trouver une salle de yoga près de chez vous, dans un endroit familial, peut vous aider à ne pas stresser ou vous sentir intimidé. Mais en fonction de vos conditions, il se peut que choisir une salle près de votre travail soit une meilleure option. Il se peut aussi que vous ayez envie de pratiquer le yoga chez vous. Dans ce cas, il faut prendre autant de temps et d’effort pour choisir votre professeur particulier.

Choisir vos vêtements et accessoires de yoga

Comme indiqué avant, vous devez trouver des vêtements de yoga adéquats. Et contrairement à ce qu’un novice pourrait croire, il ne s’agit pas du pantalon extra-large au style bohémien. Au contraire, les vêtements de yoga doivent être près du corps pour vous permettre d’être à l’aise sans que votre peau ne s’expose avec chaque mouvement. On choisit donc un t-shirt ou un débardeur et un legging ou un pantalon de sport droit.

Les filles peuvent également opter pour la brassière, et les hommes peuvent ne rien porter en haut et enfiler un short en bas. Cela dépend de vos préférences. Les vêtements près du corps sont confortables pour le pratiquant et permettent en plus au professeur de vérifier facilement les postures.

En plus des vêtements, vous devez acheter les équipements essentiels et basiques du yoga. Il s’agira pour commencer du tapis du yoga (il vaut mieux avoir son propre tapis même quand le studio en procure) et le sac de yoga qui vous permettra de ranger tout y compris le tapis. Vous pouvez ensuite acheter d’autres accessoires comme les briques, les coussins et le ballon de yoga.

Préparez-vous pour votre premier cours

Bien plus qu’une activité physique, le yoga est une pratique spirituelle qui exige une bonne morale. C’est donc important de connaître les bonnes manières à avoir lors d’un cours du yoga. On cite par exemple qu’il ne faut pas venir en retard et qu’il ne faut pas déranger les autres. Évitez de bavarder pendant le cours ou de vous excuser pour sortir fréquemment. Il vaut mieux mettre votre téléphone au silencieux.

Évitez aussi de copier les autres ou de vous forcer à exécuter une posture, avancez à votre propre rythme. N’oubliez pas pour finir d’apporter le nécessaire avec vous, à savoir une serviette de toilette et une bouteille d’eau, sans oublier vos affaires (clés, portefeuilles, etc.). À noter qu’il ne faut pas boire pendant la séance, sauf si vous avez vraiment soif (buvez alors quelques gorgées), mais après. Il est recommandé aussi de ne rien manger pendant les deux heures avant le cours.

Gardez à l’esprit que le yoga est une pratique personnelle qui ne donne pas de place au jugement et à la compétition. Il ne s’agit pas de faire mieux que les autres, mais d’avancer en fonction de ce que permet votre corps.