Transition énergétique : en quoi consiste la PPE ?

Aujourd’hui, il est nécessaire de préserver l’environnement et donc d’accélérer le mouvement de la transition énergétique. La PPE, programmation pluriannuelle de l’énergie permet de déterminer une feuille de route, et de cadrer les actions à suivre concernant la croissance verte.

Cette programmation concerne donc les entreprises publiques et privées.

Qu’est-ce que la PPE ?

croissance verte actions
Mise en place d’actions en faveur de la croissance verte

La programmation pluriannuelle de l’énergie est un outil de pilotage de la politique énergétique, créée par la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Elle fixe et développe les objectifs et les actions des pouvoirs publics français concernant les politiques énergétiques. Elle est complémentaire de la stratégie bas-carbone et est un outil majeur pour la mise en pratique de l’accord de Paris sur le climat.

La PPE fixe les trajectoires afin de faciliter le développement de la transition énergétique et de garantir l’approvisionnement énergétique avec un système de production plus durable.

L’évolution de la PPE

La première PPE a été publiée en octobre 2016. Elle a défini la trajectoire de développement du système énergétique français pour les périodes de 2016-2018 et 2019-2023 avec une révision entre les deux périodes. La PPE 2016 a donc été révisée fin 2018 dans le but de revoir et de planifier la stratégie de l’énergie pour 2018-2023 et 2024-2028.

La programmation pluriannuelle de l’énergie a besoin d’être révisée tous les cinq ans pour ajouter une période de programmation. La révision PPE a pour ambitions de corriger le cadre réglementaire, d’ajuster les politiques incitatives et d’inclure la société dans la transition énergétique dans le but d’atteindre les engagements pris par la France pendant la COP21.

Quels sont les objectifs de la PPE ?

De manière générale, la programmation pluriannuelle de l’énergie se structure autour de quatre objectifs principaux : la réduction de la consommation d’énergie, la baisse de l’utilisation des énergies fossiles, la diversification du mix énergétique avec le développement des énergies renouvelables ainsi que la maîtrise de la facture d’énergie.

La programmation pluriannuelle de l’énergie 2018 conduira notamment à réduire de 12,3% la consommation finale d’énergie en 2023, pour atteindre -20 % en 2030. Une réduction de 22,6% de la consommation primaire d’énergie fossile est également attendue en 2023, dans le but d’atteindre -30 % en 2030.

La programmation tend à augmenter de 70 % la capacité à installer des énergies renouvelables électriques par rapport à 2014, et de 35% la production de chaleur renouvelable. L’objectif des 32% d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie devrait être atteint en 2030.

Également, la PPE prévoit la garantie de la sécurité d’approvisionnement avec 6 GW d’effacement électrique.

Comment s’engagent les entreprises dans cette programmation ?

Pour répondre aux objectifs en faveur de la PPE, les entreprises peuvent mettre en place plusieurs actions qui développeront la croissance verte.

investir dans les énergies renouvelables solaires
Investir dans l’énergie solaire

Tout d’abord, les entreprises peuvent réaliser un audit, un diagnostic énergétique afin d’identifier les potentiels gisements d’économies d’énergie.

Aussi, les entreprises peuvent par exemple faire installer des panneaux solaires et autoconsommer.

Également, les sociétés peuvent mettre en place un contrat d’effacement de consommation électrique avec un opérateur d’effacement.

L’effacement énergétique est utilisé notamment pendant les jours de pointe lorsqu’il y a une tension sur le réseau électrique. En participant aux effacements de consommation, les entreprises vont bénéficier d’un revenu net.

Ce qu’il faut retenir

En résumé, la PPE est destinée à orienter le développement de la transition énergétique vers des actions précises en établissant des priorités en faveur de la croissance verte. Diverses actions peuvent être mises en place par les entreprises dans le but d’atteindre les objectifs et d’être un acteur du mouvement de la transition énergétique.