Qu’est-ce qu’un «BON» contenu rédactionnel ?

Chacun a sa propre définition d’un bon contenu rédactionnelle. Certains diraient qu’il s’agit d’un article à forte valeur ajoutée. D’autres affirmeraient que ce pourrait être un article avec beaucoup de trafic. Bref, les interprétations sont légion !

En réalité, toutes ces définitions sont vraies ! Alors, comment rédiger un bon contenu ? En fait, il n’existe pas de réponse toute faite pour répondre à cette question. Néanmoins, il faut savoir qu’un bon contenu rédactionnel c’est un texte qui offre ce dont le lectorat a besoin : de la pertinence, de l’originalité, de l’information, des explications, de l’inspiration, de l’unicité, de l’accessibilité, de l’utilité, de la précision… Tout en respectant les critères du référencement naturel.

Ainsi, quid du mauvais contenu rédactionnel ?

Comme on l’a mentionné plus haut, un bon contenu rédactionnel a pour objectif d’informer et d’apporter une valeur ajoutée. Un mauvais contenu pour sa part n’a aucun objectif. Il sert dans la plupart des cas à faire du remplissage et est utilisé pour gagner des backlinks. En effet, il n’est pas rare de voir des référenceurs utiliser ce genre de texte pour améliorer le référencement d’un site internet. Sans valeur ajoutée et truffés de mots clés vide de sens, ces contenus n’apportent rien aux internautes. Ils ont juste pour objectif de tromper les algorithmes des SERP.

Les techniques pour améliorer son style d’écriture

Il existe de nombreuses façons d’améliorer son style d’écriture. Vous pourrez par exemple visiter ce site spécialisé dans la rédaction web pour vous aider à devenir un rédacteur web professionnel. Vous pourrez y retrouver de nombreuses astuces, par exemple :

  • Les erreurs à éviter dans la rédaction web
  • Comment écrire des storytelling ?
  • Comment vaincre le syndrome de la page blanche ?
  • Comment rédiger sur des sujets inintéressants ?
  • Comment éviter le duplicate content ?
  • Comment réussir une stratégie de marketing de contenu ?
  • Comment éviter les fautes d’orthographe et de grammaire ?

Bien sûr, vous y trouverez également des articles dédiés à la rédaction de SEO, c’est-à-dire les techniques à appliquer pour améliorer le référencement d’un contenu textuel dans les SERP (moteurs de recherche) et en particulier celui de Google.

Vous l’aurez compris, un bon contenu rédactionnel est un texte qui répond aux directives citées ci-dessus : divertissant, pratique, professionnelle, unique… Avec du temps, de la patience et surtout des entrainements d’écriture, une personne passionnée de mots réussira certainement à créer un bon contenu et devenir ainsi un rédacteur confirmé.