La différence entre une œuvre mixte et pop art

L’art est présent dans le quotidien de l’homme. Depuis la nuit des temps, l’art n’a cessé d’évoluer selon les tendances, la vie politique, la vie sociale, en suivant des mouvements artistiques. C’est de cette manière que différentes techniques en art notamment en peinture ont fait surface, telle que la technique mixte, et donnant en même temps naissance à de nouveaux genres, tels que le pop art.

La technique mixte en peinture

Il existe de nombreuses techniques en peinture, en sculpture ou dans toute œuvre artistique. La technique mixte consiste à utiliser et combiner de nombreuses techniques ou supports ou matière pour une seule œuvre. Le but de cette technique est de pouvoir profiter des différents atouts de ces techniques pour un rendu clair et meilleur. En peinture par exemple, un artiste peut utiliser de nombreux types de peintures (à l’huile, acrylique, à l’eau…) sur une même œuvre.

Un autre avantage de la technique mixte permet d’obtenir des nuances et des niveaux de graphisme sans égal. De plus, associer de nombreuses techniques permet aussi de protéger l’œuvre. C’est pour cela que les œuvres d’art sont nombreuses à utiliser la technique mixte.

Pour utiliser la technique mixte, vous pouvez modifier le support (toile, papier…), mais aussi les couleurs. Il faut cependant faire attention à trop mélanger les médiums, au risque d’un rendu sans graphisme et sans consistance. Il faut aussi savoir quels médiums peuvent aller ensemble. Enfin, il ne faut pas oublier de préparer le support de l’œuvre pour qu’il puisse s’accorder avec les médiums utilisés.

Le pop art, ou art de l’attitude

Le pop art, qui est un mouvement artistique ayant vu le jour dépendant les années 50 a débuté en Angleterre, mais la culture américaine est celle qui l’a influencé. Le pop en musique et en art reflète la culture et les tendances de la masse populaire. Il se base et tire son inspiration des bandes dessinées, des éléments d’une certaine culture ou encore des publicités.

La culture pop exprime les grandes idées du siècle, de manière implicite. C’est d’ailleurs pour cela que les œuvres contemporaines sont souvent difficiles à comprendre. Cependant, c’est sa complexité, son concept, mais surtout l’attitude et l’idée générée par les toiles d’art contemporain qui font d’elles des œuvres d’art. Enfin, qu’est-ce que l’art s’il n’est pas incompris ?

Un point sur la différence entre les deux

Les œuvres mixtes sont issues de techniques mixtes. Les œuvres du pop art quant à elles sont définies sur de grandes idées de la société. Les premières œuvres pop des années 50 valent aujourd’hui des millions. Elles témoignent l’histoire de la société et la culture durant ces années.

Aujourd’hui, le pop art, qui est plus rarement utilisé (il a été progressivement remplacé par le minimalisme) peut associer de nombreuses techniques. Des œuvres pop peuvent donc être aussi des œuvres mixtes. De la même façon, des œuvres mixtes peuvent souligner des traits contemporains. Un moyen habituel pour combiner ces deux œuvres se trouve dans les œuvres de street art. Le support étant les murs, les rues, et les médiums variant des bombes aérosol aux peintures à l’huile les plus élaborées.

Le street art, ou art urbain

L’art n’a pas de limite et il peut varier du tableau le plus simple aux sculptures les plus complexes. L’art s’inscrivant dans le quotidien de l’homme, l’art urbain, ou les œuvres de street art sont devenus des parts entières de la ville qu’elles décorent.

Les œuvres du street art ne se limitent plus à des graffitis. Elles expriment des messages, parfois de façon abstraite et les artistes souhaitent le plus souvent avoir de la visibilité auprès du public, afin de se bâtir une réputation.

Ces œuvres peuvent avoir un style pop, tout en restant des œuvres mixtes. De même, des enseignes de magasins, qui peuvent avoir un style contemporain sont considérées comme des œuvres de street art.

Separator image Publié dans Art.