Séjour au Vietnam, à la découverte de sa culture

La plupart des touristes passent leur séjour au Vietnam pour découvrir divers lieux d’intérêt. Parmi eux figurent la baie d’Halong, la cité impériale d’Hué le delta du Mékong. La richesse culturelle de ce pays séduira également les voyageurs. Durant leur périple au Vietnam, les routards visiteront quelques établissements culturels. Ils y assisteront aussi à divers festivals et dégusteront des spécialités locales.

Visiter quelques institutions culturelles vietnamiennes

L’une des particularités touristiques du Vietnam réside dans ses nombreux établissements culturels. Le musée de Hô-Chi-Minh-Ville, entre autres, figure parmi les plus célèbres. Son style néoclassique, caractérisé par des frontons à la grecque et des colonnes ioniques, séduira certainement les visiteurs. Ces derniers y seront étonnés d’observer des découvertes archéologiques illustrant l’histoire de la ville. Dans cet édifice sont également exposées différentes collections de monnaies vietnamiennes. Le musée des beaux-arts de Saïgon est aussi une adresse à ne pas rater. Il présente plus de 20 000 artefacts comprenant des sculptures et des peintures. Ces œuvres ont été créées par des artistes vietnamiens de renommée internationale. Les vacanciers ne manqueront pas non plus de passer au « musée des Femmes du Viêt Nam ». Celui-ci est reconnu pour son magnifique ensemble d’objets comme le coffre de mariage et la nasse à poisson Hrê.

Assister à différents festivals célèbres du Vietnam

Un séjour au Vietnam est une occasion d’assister à différents festivals du pays, dont le « Têt » figure parmi les plus célèbres. Il s’agit de la fête du Nouvel An vietnamien qui se déroule généralement entre fin janvier et mi-février. Au cours de cette manifestation, les rues et les magasins des villes vietnamiennes sont décorés de fleurs. Tout au long du festival, de nombreux enfants reçoivent de l’argent dans des enveloppes rouges. De plus, ils font éclater des pétards afin de chasser les esprits du mal. Voyager dans cette contrée permettra aussi aux vacanciers de découvrir la fête du mi-automne. Celle-ci se tient entre fin août et mi-septembre et varie tous les ans en fonction de la lune. Elle est surtout marquée par la dégustation du gâteau de la lune. Cet événement est également animé par des enfants déguisés.

Déguster quelques spécialités culinaires vietnamiennes

Outre les festivals, l’art de la table fait partie des éléments culturels du Vietnam. À noter que la spécificité de la gastronomie du pays repose sur les méthodes de cuisson. Parmi les délices à savourer dans cette contrée figure le « Bun cha ». Il s’agit du hachis de porc grillé avec vermicelles de riz. Ce plat est  composé de lard et de boulettes de porc salés dorés. Ces deux ingrédients sont ensuite placés dans un bol de sauce de saumure et de la papaye verte. On y rajoute de vermicelles de riz et de feuilles de menthe. Le Bun cha se mange avec un verre de thé glacé. Le Pho cuôn est également un plat à ne pas manquer au Vietnam. Il est préparé à base d’un rouleau de feuille de pâte de viande. Celui-ci est agrémenté de viande de bœuf bouillie et de brins de coriandre.

Separator image Publié dans Voyages.