Dr Yann Guez : La prothèse fixée

La prothèse fixée est une prothèse unitaire ou plurale, qui est destinée, en fonction du cas, à renforcer ou rétablir la morphologie des dents (facettes et couronnes) mais également à remplacer des dents absentes (bridges). Dans tous les cas, la prothèse fixée prend appui, soit grâce à un ciment de scellement soit à une colle sur les dents ou les implants. À l’inverse, de la prothèse mobile qui elle, prend appui directement sur la gencive. Le Dr Yann Guez, un dentiste basé à Montpellier, explique ce procédé.

Yann Guez prothèse fixée Montpellier
Dr Yann Guez : La prothèse fixée

Opter pour la prothèse fixée

Aujourd’hui, la prothèse fixe représente la solution prothétique la plus utilisée en dentisterie. Cela est dû au fait qu’elle propose un confort incomparable par rapport aux autres prothèses amovible (appareils dentaires). Elle dure environ une dizaine d’année.

Les matériaux utilisés à la conception de ces prothèses sont nombreux. Ils sont de plus en plus orientés vers la céramique qui restitue assez bien l’aspect d’une dent naturelle, indique le Dr Yann Guez, un dentiste basé à Montpellier. Évidemment, le but d’une prothèse est de se rapprocher au maximum de l’organe ou du membre imité, c’est pour cela que les couronnes et les bridges métalliques ou en résines sont mis à l’écart des solutions thérapeutiques proposées.

Yann Guez prothèse fixée
Dr Yann Guez : La prothèse fixée

Les facettes

La facette est une fine coque en céramique qui vient se coller sur toute la hauteur de la dent. Ce sont des artifices prothétiques en céramique ayant uniquement pour but d’améliorer l’esthétique des dents visibles notamment les incisives et les canines. Il est possible de jouer sur la teinte, la forme, mais également sur la taille afin de redonner un bel aspect au sourire en essayant de limiter au maximum de « mutiler » les dents. Elles sont réservées uniquement aux dents vivantes et peu délabrées, c’est pourquoi elle ne se délabre pas. En effet, elles ne se substituent pas aux couronnes, qui elles présentent des indications différentes, explique le Dr Yann Guez, un dentiste basé à Montpellier.