Découvrir la danse de kizomba

La kizomba est une danse qui est arrivée depuis peu en France, mais qui connait déjà un succès fulgurant. Elle est devenue un phénomène de mode qui envahi les pistes de danse en Europe ces dernières années et qui a étendu sa popularité sur le reste du monde. La danse de Kizomba est désormais enseignée à Paris, à New York et à Johannesburg.

Quel est le pays d’origine de la kizomba ?

La kizomba est un genre musical des années 80 et une danse originaire d’Afrique ou plus précisément de Luanda, la capitale angolaise. Elle a été popularisée par le chanteur Eduardo Paim dans les années 1990 et a subi les influences antillaises et capverdiennes principalement le zouk.

Le mot kizomba signifie fête en angolais et les kizombadas étaient des fêtes ou l’on dansait la kizomba, mais qui n’était pas encore reconnue comme une danse à part entière. La colonisation de l’Afrique par les Européens a conduit au mélange des cultures ainsi qu’à la transformation des kizombadas.

Qu’est-ce que la danse kizomba ?

La kizomba est une danse extrêmement proche du semba, la danse traditionnelle de l’Angola, mais dont le rythme est plus lent, moins saccadé et plus sensuel. La danse kizomba est donc une évolution du traditionnel semba par l’adaptation de ses pas de danse au rythme de la musique kizomba.

C’est un style de danse très calme qui est caractérisé par des pas doux ainsi que des mouvements sensuels qui favorisent la complicité entre l’homme et la femme. C’est également une danse de couple très suave caractérisée par la connexion de partenaires qui dansent en s’enlaçant torse contre torse.

La danse Kizomba peut parfaitement convenir pour l’ouverture de bal pour un mariage, car c’est une danse caractérisée par la joie, l’allégresse, l’harmonie et la passion. Elle combine à la fois les influences du zouk, la sensualité et les rythmes africains.

Quels sont les différents styles de kizomba ?

Les différents styles de kizomba comprennent :

  • Le style angolais qui témoigne de la posture la plus fidèle du semba ;
  • Le style classique ou la passada dont le style de danse est la plus proche de la kizomba actuelle. C’est un style de kizomba capverdien qui se danse dans une position fermée ;
  • La tarraxinha, une danse très sensuelle qui associe un certain érotisme à la sensualité et est exclusivement réservée aux adultes consentants en Angola. C’est une version plus chaude et plus provocatrice du kizomba ;
  • La quadradrinha ;
  • Le ventoinha.

Où apprendre à danser la kizomba ?

La kizomba est une danse abordable dont les pas de base sont faciles à apprendre pour un débutant, et ce à n’importe quel âge. Il est possible de s’initier à la danse kizomba en prenant des cours particuliers afin de maitriser les bases, le rythme ainsi que quelques passes. Les stages de kizomba Paris peuvent également permettre de suivre un cours régulier dans une école de danse. Les stages peuvent permettre d’améliorer son niveau de pratique rapidement, mais également de perfectionner sa technique et apprendre de nouvelles figures.

Separator image Publié dans Art.