Une semaine de jeûne et ses bienfaits selon Thierry Casasnovas

Thierry Casasnovas  chef de file du crudivorisme, cette tendance à ne manger que des aliments crus pour recouvrer ou rester en bonne santé.

Un jeûne d’une semaine peut être pris par ceux qui connaissent bien les avantages des jeûnes d’un jour et de trois jours. Un jeûne d’une semaine est plus intense qu’un jeûne de 3 jours, mais c’est certainement facile pour ceux qui ont une expérience préalable avec des jeûnes plus courts. Il est conseillé de se faire aider par un médecin ou un naturopathe certifié avant d’entreprendre de longs jeûnes. S’il est fait avec soin, un jeûne d’une semaine peut procurer d’immenses bienfaits physiques, mentaux et spirituels.

Préparation pour une semaine (7 jours) selon Thierry Casasnovas.

Les jeûnes plus longs sont recommandés en médecine traditionnelle comme la naturopathie pour ses divers bienfaits pour la santé. Dans de tels cas, le jeûne se fait sous la supervision d’un médecin qualifié et l’on peut suivre les instructions du médecin. Vous pouvez le faire à la maison, si vous avez une expérience antérieure d’au moins 5 jours de jeûne. L’idéal serait de le faire dans un centre de naturopathie, sous la supervision d’un instructeur certifié.

Thierry Casasnovas précise qu’il est tout aussi important de rompre le jeûne. Cela peut prendre environ 4 à 5 jours pour revenir à une alimentation normale après le jeûne. Donc, soyez prêt à passer un total de 11 à 12 jours pour l’ensemble du processus.

Le premier et le plus important est de préparer votre esprit pour la pratique analyse Thierry Casasnovas. La première étape consiste à surmonter les craintes concernant les tentatives de jeûne de longue durée. Obtenez les conseils d’un expert pour gagner la confiance. Il est bon de comprendre les principes de base du jeûne et les différentes réactions corporelles pendant le jeûne. Il y a beaucoup de livres sur la guérison naturelle pour vous aider avec cela. Aussi, lisez les témoignages de ceux qui ont tenté de longs jeûnes et apprenez-en plus sur leurs expériences. Cela donnera une confiance, pour adopter cette pratique.

Un être humain en bonne santé peut passer des semaines sans nourriture. Par conséquent, un jeûne d’une semaine ne devrait pas être difficile, s’il est fait avec soin. Une fois que vous avez terminé le jeûne, vous éprouverez les grands bienfaits pour la santé qui l’accompagnent. Si vous avez une maladie grave, consultez d’abord votre médecin avant d’essayer le jeûne. Ceux qui ont certaines contre-indications comme la tuberculose et d’autres maladies carentielles ne devraient pas s’engager dans des jeûnes à long terme. Les femmes enceintes devraient également éviter les jeûnes à long terme.

Comment faire un jeûne d’une semaine ?

Dans un jeûne d’une semaine, vous ne devez boire que de l’eau pendant 7 jours complets précise Thierry Casasnovas. Aucun aliment solide ou autre liquide contenant des éléments nutritifs (comme les jus de fruits, le lait, etc.) n’est autorisé. L’eau minérale pure et simple est bonne. Vous pouvez également utiliser de l’eau bouillie et refroidie. Il faut boire suffisamment d’eau plate (en moyenne 2 litres ou plus) en une journée complète, en fonction de sa capacité. L’eau légèrement chaude est également bonne pour faciliter le processus de nettoyage. Continuez ainsi pendant 7 jours entiers.

Réactions et expériences corporelles au cours d’une semaine de jeûne à l’eau.

Si vous tentez un jeûne d’une semaine pour la première fois, préparez-vous à quelques réactions corporelles pendant le processus. Comme une habitude, le corps est habitué à consommer de la nourriture à intervalles réguliers. Lorsqu’il y a un manque soudain de nourriture, vous pouvez ressentir de la faiblesse, des étourdissements, des nausées, etc. ce qui est tout à fait normal. Parfois, vous pouvez vous sentir très énergique, mais l’instant d’après, vous pouvez vous sentir faible. Ces fluctuations sont courantes et normales. Il peut également y avoir une baisse de la tension artérielle et de légers maux de tête. Il n’est pas nécessaire d’avoir peur avec ces réactions. Vous devriez vous reposer ou vous allonger lorsque ces symptômes deviennent intenses. Consulter un médecin si ces réactions sont trop intenses.

On peut même ressentir une soudaine poussée de faim. Pour le surmonter, il suffit de boire un ou deux verres d’eau. Ensuite, allongez-vous et reposez-vous. La faim devrait disparaître en peu de temps. Si la faim persiste, consultez votre médecin. Vous pouvez interrompre le jeûne si la faim est insupportable. Mais dans la plupart des cas, il ne s’agit pas d’un problème grave.

Ces symptômes sont plus intenses dans les 3 à 5 premiers jours. Après environ 3 jours, le feu digestif commence à ralentir et devient faible. Habituellement, après 3 à 5 jours, les épisodes de faim peuvent disparaître. Après 5 jours, on peut même se sentir très léger avec une absence totale de faim. Cela peut varier d’une personne à l’autre. On peut ressentir un grand sentiment de bien-être. On peut même se sentir assez énergique pour jouer au badminton. Mais ne vous fatiguez pas à ce stade. Vous pouvez faire des promenades légères à la place. Faites quelques tâches légères comme travailler sur votre ordinateur portable ou regarder la télévision à la place.

L’envie de manger est une autre réaction courante au cours d’un jeûne d’une semaine. On commence à penser à divers types d’aliments savoureux et à la façon de les préparer. Vous pouvez en faire l’expérience même si vous n’avez pas faim. On peut même rêver d’aller dans différents restaurants et de manger des plats spéciaux. Celles-ci sont normales. Ne combattez pas ces pensées. Il suffit de distraire l’esprit, comme regarder un film, la télévision, la musique, etc.

Le jeûne est un temps de nettoyage intense au niveau physique et mental. Le corps a un mécanisme naturel pour éliminer les toxines du corps pendant le processus de guérison. Ces toxines sont le plus souvent rejetées par le système digestif dans les intestins. A ce moment, on obtient une épaisse couche blanche sur la langue. Le revêtement peut rester même après le grattage de la langue. C’est un signe que les toxines sont éliminées démontre Thierry Casasnovas.

Un lavement, quelques fois par semaine (ou un jour sur deux), est conseillé par les médecins pendant cette période pour accélérer l’élimination des toxines accumulées dans le gros intestin.

Les toxines peuvent également être éliminées par les poumons. À ce moment-là, on peut avoir une mauvaise haleine qui peut durer un jour ou deux.

On peut parfois ressentir des nausées, qui peuvent être causées par l’acidité de l’estomac. Cette acidité peut être éliminée par un simple nettoyage de l’estomac. Il suffit de boire un litre ou plus d’eau salée légèrement tiède et de vomir. Ceci est appelé Kunjal Kriya ou Vaman Kriya dans le yoga et est une pratique courante dans l’ayurveda et la naturopathie pour nettoyer l’estomac.

Pendant les sept jours, l’esprit peut aussi jeter beaucoup d’impressions du subconscient et de l’inconscient. Ces impressions peuvent provoquer des émotions fortes. Il faut prendre une attitude de témoin face à ces pensées et émotions. Rappelez-vous, l’esprit passe par un processus de purification. Donnez à l’esprit une distraction saine pendant de telles périodes et ça devrait aller.

Veuillez comprendre qu’il s’agit de réactions normales pendant les jeûnes à long terme. Continuez le jeûne de 7 jours avec courage conseille Thierry Casasnovas.