Dr Yann Guez (Montpellier) : Les dents de lait

Il s’agit d’un véritable capital-santé. Les dents de lait doivent obligatoirement faire l’objet d’une hygiène irréprochable afin d’éviter les caries et autres problèmes dentaires. Le Dr Yann Guez (Dentiste Montpellier) vous prodigue quelques conseils pour préserver le sourire éclatant de votre enfant et de lui garantir la meilleure dentition possible.

Bébé, brosse à dents, dentiste, Dr Yann Guez

La petite souris

Ce n’est pas parce qu’elles sont destinées à être kidnappées par la petite souris qu’il ne faut pas prendre soin des petites dents de lait de son enfant. Dès son plus jeune âge, il est important de lui apprendre les bons gestes afin de conserver une hygiène bucco-dentaire irréprochable, nous apprend notre Dentiste à Montpellier. Si vous laissez tomber les dents de lait, elles finiront par se développer en caries. Elles empêcheront ensuite les autres dents définitives de bien pousser correctement.

 

Sans pouce ni tétine

Bien que leur durée de vie soit limitée. Les dents de lait tombent en général entre 5 et 13 ans. Elles sont indispensables au développement du bébé, nous indique un Dentiste à Montpellier. Elles participent non seulement à la mastication, à l’apprentissage du langage. Mais également elles guident les dents définitives pour les aider à pousser dans leur bonne position. Il est donc nécessaire de les préserver et cela commence le plus tôt possible. Surtout lorsque l’enfant commence à sucer son pouce ou mâchouiller une tétine. Cependant, ces manies déforment le palais et gênent la croissance de la mâchoire. Ce qui n’est pas recommandé par les professionnel, nous apprend le Dr Yann Guez (Dentiste Montpellier). Dans l’idéal, il faudra s’assurer que votre bébé cesse de sucer son pouce ou sa tétine dès l’âge de 3 ans ou 4 ans maximum. Notamment avant l’apparition des dents définitives.

 

Alerte aux caries

Nous pouvons peut-être penser à tort, qu’une petite carie sur des dents de lait n’aura aucun impact sur le développement des dents parce qu’elles finiront par tomber. Malheureusement non, la dentition des enfants est particulièrement sensible aux caries car l’émail est moins minéralisé, nous apprend notre Dentiste basé à Montpellier. Les bactéries cariogènes s’accroissent au contact des liquides et des aliments sucrés. Elles se répandent beaucoup plus facilement dans la bouche des plus jeunes.

La douleur provoquée par la carie n’est pas le seul inconvénient. Votre bout de chou ne pourra ainsi plus manger normalement et dormir paisiblement. En effet,une carie peut entraîner le début de la dentition définitive. Si votre enfant ne consomme pas spécialement de sucre, il est possible qu’il souffre du « Syndrome du biberon », nous apprend le Dr Yann Guez (Dentiste Montpellier). En effet, beaucoup de bébés s’endorment en tétant le biberon rempli de lait ou de jus de fruits. Ce qui entraîne à terme, de multiples caries nécessitant des soins dentaires importants. Il faudra alors vous rendre dans un cabinet de dentiste à Montpellier par exemple ou un centre de soins dentaire rapidement, avant la date de la première visite prévue.

 

Un brossage de qualité

C’est un fait, plus les aliments sont sucrés et plus un brossage en profondeur sera nécessaire. Ainsi, il éliminera l’éventualité d’une carie. Lors des premières poussées, en général vers l’âge de 5 ou 6 mois, nettoyez les dents de bébé chaque soir avant le coucher avec une brosse adaptée et un peu de dentifrice, conseille le Dr Yann Guez (Dentiste Montpellier). Ensuite, jusqu’à l’âge de 3 ans environ, il est important de lui faire deux brossages par jour. Une fois que l’enfant sera assez grand pour tenir la brosse à dent tout seul, laissez-le faire. Mais n’hésitez pas à inspecter le travail fini pour vérifier que le nettoyage a bien été fait.