Tampon encreur : les possibilités de personnalisation

On était loin d’imaginer qu’un tampon, ça peut être personnalisable. Cet outil indispensable au quotidien de tous les utilisateurs peuvent offrir une bonne personnalisation de sa marque et de sa signature. Certes, avant de s’attarder sur les possibilités de composition, voici ce qu’il faut à savoir sur un tampon personnalisé.

Tampon personnalisé : pour de multiples usages

Le tampon personnalisé est un outil aux multiples usages car on peut aussi bien l’utiliser dans le monde professionnel que dans le quotidien de chacun. En effet, on ne parle pas uniquement d’un outil qui révolutionne le monde du travail car les particuliers peuvent aussi s’en servir notamment pour marquer un évènement privé ou familial comme le mariage ou la naissance.

Il est devenu courant de laisser des empreintes d’originalité lorsqu’on envoie des invitations. D’ailleurs, un tampon personnalisé marque aussi les esprits lorsqu’il s’agit de personnaliser un faire-part, un marque-place, un menu, les enveloppes et même les cartes. De plus, il présente l’avantage de répondre à une surface large que ce soit du textile, du bois, du papier et du verre.

Par ailleurs, le tampon se dote de plusieurs atouts car il ajoute un peu d’originalité à sa création et propose aussi de nombreuses idées de compositions de couleurs, d’images, de textes et même les plus improbables des thèmes. Quoi qu’il en soit, avec cet outil, les clients et les convives peuvent facilement reconnaitre sa signature, son logo mais aussi son nom, téléphone ou adresse. De plus, cela évitera de signer ou de mettre les dates manuellement. Ce qui engagera d’autant plus du temps.

Les possibilités de personnalisation

Un tampon personnalisé présente plusieurs possibilités de création mais on doit quand même s’appuyer sur quelques critères. Le premier détail auquel il faut s’en tenir est le choix du matériau. Il doit garantir une bonne appréhension à la main, un excellent confort d’usage et aussi une bonne durabilité.

Mais le choix dépend certainement de l’usage qu’on en fait. S’il s’agit d’un usage quotidien, le matériau qui résiste est le métal et il est souvent réservé au monde de la profession. Le tampon en acier est aussi à considérer et se prête à toutes les exigences qu’il s’agisse d’une utilisation occasionnelle ou intensive. En fin, le bois ! Ce matériau apporte une bon rendu esthétique mais peu résistant. Autant alors l’attribuer à un usage occasionnel uniquement. Outre le choix de matériau, on doit aussi tenir compte du choix de contenu.

Certains modèles ne peuvent être composés uniquement que du texte et du logo tandis que d’autres le datage seulement. Mais de nos jours, il est possible d’ajouter d’autres contenus bien que ça soit limité : logo, couleurs, texte, date et numéro de téléphone. Ensuite, une fois le choix du contenu est fait, un autre détail mérite une petite attention : la surface de marquage. Tous les tampons encreurs peuvent ne pas être compatibles à n’importe quelle surface et on doit alors faire attention au choix du bon modèle. Mais avec l’évolution du marché actuelle, on peut facilement trouver un expert qui saura personnaliser un tampon de façon à ce qu’il puisse être marqué sur les papiers, les bois, les verres et même les textiles.