Qu’est-ce que l’ IELTS ?

L’IELTS, International English Language Testing System, est un test d’anglais qui possède la particularité d’être reconnu de façon internationale. Son but est d’évaluer, selon certains critères très précis, votre niveau de maîtrise de la langue anglaise. Passons en revue ses différentes spécificités afin de mieux comprendre les tenants et aboutissants de cette épreuve.

Pourquoi passer l’IELTS ?

De nombreuses situations peuvent vous amener à devoir justifier votre niveau en anglais. Un exemple classique est lorsque l’on souhaite intégrer une université étrangère. Ce test est reconnu aussi bien en Europe, en Australie qu’aux États-Unis. Il possède la faculté d’évaluer vos connaissances linguistiques avec beaucoup d’exactitude. L’IELTS est en effet reconnu pour sa grande fiabilité. Il peut également être envisagé pour des raisons professionnelles afin de certifier ses aptitudes, tant à l’oral qu’à l’écrit.

Les deux versions de l’IELTS

Il existe deux versions de ce test. L’IELTS academic et l’IELTS general training. La première version est destinée exclusivement aux étudiants. Elle concerne par ailleurs plus du quatre-vingts pour cent des personnes qui passe l’épreuve. La seconde version est quant à elle prévue pour les travailleurs qui souhaitent intégrer une formation dans un pays anglophone ou pour les demandeurs de visa. Un étudiant qui désire simplement intégrer un stage à l’étranger devra plutôt passer par cette seconde alternative, malgré la nature de son statut.

Comment passer l’IELTS ?

Pour être à même de passer le test, il faudra en préambule s’inscrire sur le site officiel du British Council. Vous pourrez ensuite choisir le lieu qui vous arrange ainsi que la date de passage. Après avoir renseigné les différents champs exigés du formulaire, concernant vos informations personnelles, vous serez en mesure de clore l’enregistrement en ligne. Cette étape passée, vous devrez encore envoyer au British Council certains documents, tels que photos d’identité, copie de carte d’identité, etc. Il faut savoir que ce test représente un certain coût qui est pour l’heure fixé à 210 euros. D’autre part, sa validité est limitée dans le temps, n’étant que de deux ans.

Quel est le niveau exigé pour réussir l’IELTS ?

Ce test est d’un niveau très exigeant et demande de sérieuses connaissances en anglais. Pour l’appréhender de la meilleure des façons, il convient de s’entraîner de manière rigoureuse, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Pour cela, il existe de nombreuses solutions. La plus commune est de s’exercer avec des annales afin de se rendre compte précisément des exigences qui sont demandées. Malheureusement, il en existe très peu de disponible mais avec un peu de persévérance il est possible d’en trouver.

Il existe également des stages intensifs qui prépare à cet examen. Il est essentiel de pratiquer le plus possible et de ne pas se cantonner simplement à l’apprentissage de la théorie. Pour cela, il faut par conséquent résoudre une multitude d’exercices en les variant au maximum. Certains tests en ligne permettent également de se préparer de manière efficace et de gérer l’aspect lié au temps. Ils vont également permettre de se familiariser avec les différentes structures inhérentes au test de l’IELTS.