Ostéopathie pour les nourrissons

Tout le monde peut bénéficier d’une séance d’ostéopathie y compris les nourrissons. Encore une fois, il ne faut pas oublier sur le traitement dans le cadre de cette discipline est purement manuel et ne requiert pas l’utilisation de médicaments chimiques. Ainsi, les bébés peuvent également en bénéficier dans certaines situations. Les détails.

Des séances pendant la phase de la grossesse

Alors que bébé est encore dans le ventre de sa mère, il peut déjà commencer à bénéficier de séances d’ostéopathie visant à l’aider à naître dans les meilleures des conditions et sans les moindres problèmes. En effet, certains bébés naissent avec un crâne déformé, aplati,  un œil fermé… D’autres malformations peuvent se présenter à la naissance et l’ostéopathe est en mesure de les prévenir. Pour cela, il est préférable pour les mamans de faire appel à un ostéopathe à domicile. Ainsi, ce professionnel sera en mesure de suivre de près l’évolution de leur grossesse et de veiller à ce que leur bébé soit en parfaite santé et ne présente aucune malformation. À noter que les malformations peuvent dégrader l’équilibre crânien pour les bébés.

Des séances avant l’accouchement

Pour une maman, le moment de l’accouchement est un vrai combat contre les douleurs. Elle doit faire tout son possible pour que son bébé naisse sans problème et supporter des douleurs qu’elle n’a jamais ressenties durant toute sa vie. L’ostéopathe peut l’aider dans cette épreuve grâce à des séances bien ciblées. Ainsi, la maman sera en parfaite condition pour accoucher et les sages-femmes n’auront pas à recourir à des accessoires comme les ventouses, les forceps ou encore les spatules. En effet, ces accessoires peuvent avoir des répercussions sur la santé de bébé. Afin que les séances dispensées par l’ostéopathe soient efficaces, il faut qu’elles soient dispensées deux ou trois semaines avant l’accouchement.

Des séances après l’accouchement

Après l’accouchement, l’ostéopathe peut également prendre en charge la santé de bébé afin qu’il n’ait pas besoin de prendre des médicaments. En cas de problème de santé, le professionnel procède à un diagnostic complet et définit le traitement adéquat. Dans le cas où il juge que le problème de santé du nourrisson réclame l’intervention d’un spécialiste, il n’hésite pas réorienter les parents vers un autre professionnel de santé.  Sinon, s’il est en mesure de traiter le problème, il n’hésite pas à faire appel à différentes méthodes afin de guérir bébé le plus rapidement possible.

 

Separator image Publié dans Santé.