Raphael Savariello Piera : Être propriétaire

Dans notre société, les jeunes adultes passeraient plus rapidement le pas de devenir propriétaire qu’avant. Nous pourrions peut-être dire qu’ils sont moins frileux à l’idée d’investir dans des biens sur le long terme. Raphael Savariello Piera nous décrypte les villes où il fait bon vivre en France, ainsi que les motivations d’achat des Français.

Raphael Savariello Piera : Être propriétaire

La ville où il faut investir demain

Selon une récente étude, l’institut de sondage Opinion Way (Fortuneo), Toulouse serait la ville qui arriverait en tête des intentions d’achat pour les 5 ans à venir. C’est cette ville où les Français désireraient acquérir un bien immobilier. Ce sondage démontre que la ville rose dénote une certaine attractivité pour la population française. Et d’ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’elle figure dans le top 3 des villes où il fait bon vivre. Afin d’être propriétaire à Toulouse, les Français seraient prêts à dépenser 308 000 euros pour une maison. Pour un appartement, le budget serait de 200 000 €.

Raphael Savariello Piera : et le reste de la France ?

L’étude présentée ci-dessus porte sur 10 grandes métropoles françaises telles que Paris, Toulouse, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Strasbourg, Nice, Rouen et Nantes. Évidemment, Toulouse se tient largement au dessus avec une intention d’achat de 32%. Mais les autres villes se tiennent juste derrière puisque Lyon enregistre un pourcentage de 26%, et Rouen de 21%.

Les motivations à l’achat

Le premier facteur d’achat est financier, ensuite pour 36% des personnes sondées, le fait de se constituer un patrimoine est essentiel. Également, 33% des français interrogés désirent ne plus payer un loyer en investissant dans un logement. C’est pour cela que Toulouse se place en première position, notamment grâce au confort. Il faut savoir que tous les Français ont des motivations d’achat différentes, mais 24% désirent avoir un jardin, 8% veulent se rapprocher de leur lieu de travail, 16% attendent plus de calme des alentours et 22% aimeraient accroître leur surface d’habitation.

Les démarches à effectuer

Avant de démarrer vos recherches, il est nécessaire de faire une simulation de votre capacité d’acquisition en fonction de votre apport personnel ainsi que de votre capacité d’emprunt immobilier. Grâce à cela, vous aurez une estimation du budget que vous pourrez investir dans votre achat immobilier. Vous pourrez visualiser les biens qui seront dans votre fourchette de prix sans vous tromper.

Raphael Savariello Piera