Cadolive : Un village vert par Serge Perottino

Les déchets s’entassent, les villes sont davantage polluées et l’air devient irrespirable. Pour parer aux contraintes liées à la contamination, Cadolive et Serge Perottino le maire de la ville ont pris l’initiative d’opter pour des méthodes respectueuses de l’environnement en engageant sa population.

Afin de préserver au mieux la nature, Serge Perottino maire de Cadolive à mis en place un dispositif de Points d’Apport Volontaire. Ceux-ci consistent à placer des bennes à des endroits précis du village, hors dangers, de façon à ce que tout citoyen dépose les déchets de verre, de plastique et de papier carton.

 

Un aménagement réglé au centimètre carré par Serge Perottino 

 

Pour tout déchet ménager, des collectes sélectives sont faites au niveau des points d’apport.  Les cadolivains peuvent donc composter leurs déchets fermentescibles (déchets alimentaires et végétaux) et les valoriser, afin qu’ils soient transformés en compost, participant ainsi à l’amélioration de la fertilité des sols.

 

Pour tout détritus végétal, gravats, ferraille ou déchets encombrants, la mairie de Cadolive et Serge Perottino mettent à disposition la déchèterie de Peypin ouverte du lundi au dimanche. Ainsi cet espace aménagé et clôturé permet la dépose de meubles, électroménagers ou bois.

 

Si vous ne disposez pas de moyens de transport pour rejoindre la déchèterie de Peypin, la communauté d’Agglomérations du Pays d’Aubagne et de l’Etoile  dont Serge Perottino est le président propose, une collecte des encombrants sur rendez-vous une fois par semaine, notamment le mercredi, sous réserve de contact de la Mairie 48h avant.

 

Des méthodes écologiques souhaitées par Serge Perottino 

 

Depuis une dizaine d’années, le village de Cadolive rassemble les enfants entre la maternelle et le CM2 pour les initier à l’écologie et à la commémoration du passé. Tous les 28 mars, les enfants de la ville font une excursion au Mont Julien afin d’y planter un arbre dans les trous préparés au préavis par le CCFF (Communauté Communale des Feux de Forêts).

 

La Journée de l’Arbre, permet également de rassembler enfants et parents autour d’un pique-nique amical à la découverte du Baou. C’est aussi un moyen de renouer avec le passé puisqu’ils y honorent la mémoire des Leï loups rodaïre; des résistants qui ont lutté contre l’ennemi lors de la Seconde Guerre mondiale. Suite aux représailles, la forêt luxuriante a été ravagée et brûlera plus de 15 km de la colline.

Aujourd’hui ce sont plus de 20 000 arbres plantés. Une initiative qui protège la flore et la faune de la région pour le présent et pour les futures générations.

Zoom sur l’économie solidaire avec Serge Perottino

Cadolive a été choisi pour accueillir la réunion sur l’économie sociale et solidaire organisée par le magazine Marseille Plus, présidé par Boualem Aksil. De très nombreuses personnalités comme Monique Robineau de Conseil Régional, Véronique Miquelly du Conseil départemental , Didier Parakian, adjoint au maire de Marseille en charge de l’économie et Robert Assante, Denis Philippe président de la CRESS, Stéphane Soto président de la French Tech et de nombreux élu, chefs d’entreprises et présidents d’associations de villes du département étaient présents pour entourer Serge Perottino.
Le dynamisme économique du village a été mis en avant « avec le renforcement de l’action commerciale sur la commune au profit des entreprises des professions libérales et un souci toujours constant de desservir au mieux les administrés ». Huit commerces de proximité ont été installés en plein centre-ville avec plus de 180 places de parking sans oublier la maison d’urgence et le centre paramédical construits à l’entrée de la commune. Courant décembre, un local postal, une étude notariale et un débit de boissons vont être également livrés.
Conserver l’attrait des cœurs des villages

Au cours de la réunion, le premier magistrat Serge Perottino, également secrétaire général de l’Union des maires du département, a souligné « l’importance pour les villages de conserver tout leur attrait pour ne pas devenir des villages dortoirs comme il en existe dans de nombreuses régions françaises »
Tous les participants se sont accordés à reconnaître que « l’importance des actions et de l’organisation de ces manifestations élaborées par Marseille Plus qui ont un impact de proximité considérable et qui servent de passerelle entre nos acteurs économiques associations et élus »
Après un débat très animé et constructif avec le public présent sur les thèmes de l’emploi du numérique et de la formation, un buffet apéritif a clôturé cette rencontre.

Le Bilan des associations sportives

La commission sport de Cadolive présidée par Claure Spano s’est réunie pour dresser le bilan de la saison et préparer la prochaine. Serge Perottino, le maire de Cadolive, a souligné « l’excellence des résultats des associations sportives qui portent haut les couleurs de Cadolive sur le territoire national et international »
L’ABJM Judo a été présente en France et dans le monde et même aux jeux olympiques de la jeunesse. « ma meilleure » année a déclarée Alain Girodengo, président de l’ABJM. Les joueurs de basket-ball ont disputé les championnats région PACA.
François Pavier le président de club de Handball qui a fêté ses 20 ans d’existence cet été peut être fier de ses joueuses qui se sont classées vice-championnes des Bouches du Rhône poule excellence, secteur est pour les moins de 16 ans et au 3eme championnat des Bouches du Rhône pour les moins de 14 ans. Le tennis quant à lui a été représenté aux assises nationales des clubs FFT (Fédération française de tennis) et les danseuses de Nathalie Font (ABC Danse) ont récolté des médailles d’or, argent et bronze au concours national de danse à Marseille.
La saison sportive 2018-2019 à Cadolive va être riche en nouveau défi et nouveauté
L’ABJM va organiser un stage dans une région de France, le club de Kung-fu renouvellera sa « nuit des arts martiaux », ABC danse va ouvrir une section modern jazz pour les 9-12 ans, le Basket club fêtera ses 40 ans cette année, l’EBSM renoue avec la catégorie U17 et le tennis club va introduire un créneau fitness pour dame.