Pasteur Yvan Castanou & Modestine : Briser le joug de la stérilité

stérilité-pasteur-yvan-castanou

Modestine Castanou, femme du pasteur Yvan Castanou nous parle aujourd’hui de comment briser le joug de la stérilité.

Modestine, femme du pasteur Yvan Castanou : « Prions pour briser le joug de la stérilité. Je crois et je confesse que le seigneur est bon et qu’il m’a rendu féconde, prospère à tous égards. Je le remercie de ce que je ne me suis privée d’aucun bien. Je suis désormais libérée de toute forme de stérilité car sa vie, Zoé, coule en moi. Je confesse que Jésus Christ a pris ma mort, afin que je reçoive sa vie. Il a pris ma stérilité afin que je reçoive sa productivité, sa fécondité. Tout ce que je fais, ce que je touche, tout ce que j’entreprends, prospère par la puissance du Saint Esprit. Je suis productive, féconde, dans tous les aspects de ma vie. Je confesse que la stérilité a cessé dans ma vie au nom de Jésus. L’éternel a déclaré dans sa parole qu’aucun de ses enfants ne sera stérile ou improductif. Je détruis donc toute forme de sécheresse ou de stérilité dans mes entrailles, dans mon foyer, dans ma vie spirituelle et dans mon travail. Comme Sarah, je porte le fruit de la patience dans ma vie, au nom de Jésus. Comme Anne, mère de Samuel, je consacre à l’Éternel l’enfant qui sort de mes entrailles avant qu’il ne soit manifesté. Je rejette toute fausse couche, tout accouchement prématuré ou toute mort à la naissance de mon enfant, dans le nom de Jésus. Je détruis tout fibrome, tout kyste, toute maladie, anomalie ou dysfonctionnement dans mon corps au nom de Jésus. Parce que je suis rachetée par le sang de Jésus, je confesse qu’aucun avortement passé, aucun usage de drogue ou d’alcool, aucune erreur commise dans ma vie passée ne m’empêchera de recevoir la bénédiction de Dieu dans ma vie.  La Bible dit que les enfants sont une bénédiction de l’Eternel. Christ a été maudit pour que je sois bénie. Je suis enrichie par la bénédiction de l’Éternel dans ma vie et elle ne s’accompagne d’aucun chagrin, dans le nom de Jésus. Je rejette les tentatives du diable de me faire croire que je suis punie par Dieu à cause de ma vie passée. » nous rappelle Modestine Castanou, femme d’Yvan Castanou. « Jésus Christ m’a délivrée de la culpabilité car il a été condamné à ma place afin que je sois déclarée innocente et agréable à Dieu. Je confesse que je suis libérée de toute complication biologique ou gynécologique dans le nom de Jésus. L’Éternel confond toutes les prédictions de tous les experts à mon sujet et les rend nulles et sans effet, dans le nom de Jésus. Les moqueries de ma vie passée sont changées en acclamations dans le nom de Jésus. Celles qui craignent l’Éternel riront avec moi à la vue de la manifestation de la gloire de Dieu dans ma vie. Je ne serai ni confuse ni couverte de honte. Lorsqu’on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. La honte est le partage de ceux qui souhaitaient ma perte, dans le nom de Jésus. Je confesse que je suis féconde par le Saint-Esprit et je porte du fruit en abondance. Je suis la femme vertueuse dont les enfants se lèveront et diront de moi que je suis bien heureuse dans le nom de Jésus. Mes enfants qui sont sur le point de naître sont comme des flèches utilisées par Dieu pour détruire les œuvres du diable dans le nom de Jésus. Je vois le fruit de mes entrailles croître ; je vois mon foyer prospérer au nom de Jésus. Je vois mes entreprises prospérer, je vois mon imagination fleurir et s’enrichir d’idées, de créativité et de stratégie divine. Je vois le fruit de la vie inonder ma vie au nom de Jésus. Je vois les bonnes choses que Dieu a préparées pour moi venir à l’existence dans le nom de Jésus. Par la grâce de Dieu, je verrai les enfants de mes enfants. Je laisserai un héritage aux enfants de mes enfants. Je porterai du bon fruit à chaque saison de ma vie. Dans les moments d’épreuves, du bon fruit jaillira de ma persévérance et je ne serai pas ébranlée au nom de Jésus. Je suis productive, je suis féconde, je rachète et je maximise mon temps au nom de Jésus. Je règne, dès maintenant ici-bas avec Christ, Amen. »

Modestine Castanou, femme du pasteur Yvan Castanou, sur le joug de la stérilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *