La charité : un des principes de l’évangile par Yvan Castanou

Qu’est-ce que la charité?

La vie du Seigneur Jésus-Christ reflète son amour pur pour tous. Il a même donné sa vie pour nous. La charité se définit-elle par ce pur amour que Jésus a eu à notre égard ? Une chose est sûre, il nous a commandés de nous aimer les uns les autres comme il nous aime, rappelle le pasteur Yvan Castanou. Ainsi, selon Timothée 1 : 5, la charité vient d’un cœur pur, c’est-à-dire que montrons une véritable préoccupation et compassion pour tous nos frères et sœurs.

La charité : une grande vertu chrétienne

Le Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu est l’exemple parfait de cette vertu, car il nous a montré que les besoins spirituels et physiques de nos semblables sont aussi importants que les nôtres, avance Yvan.C.

Ainsi, avant qu’il ait donné sa vie pour nous, il a dit:

« Ceci est mon commandement: que vous vous aimez les uns les autres, comme je vous ai aimés ».

« Un grand amour n’a plus d’hommes que cela, qu’un homme dépose sa vie pour ses amis » (Jean 15: 12-13) ».

Nous pouvons définir la charité, comme l’amour que le Christ a eus pour les enfants des hommes. En revanche, il ne nous est pas demandé de donner nos vies comme l’a fait Jésus, mais nous pouvons avoir de la charité si nous le faisons le centre de notre vie et nous suivons son exemple et ses enseignements.

Comment pouvons-nous aimer les gens malgré leurs péchés et leurs fautes?

Même lorsque nous donnons à ceux qui en ont besoin, à moins de ressentir de la compassion pour eux, nous n’avons pas de charité (voire 1 Jean 3: 16-17). L’apôtre Paul a enseigné que lorsque nous avons une charité, nous sommes remplis de bons sentiments pour tous. Nous sommes patients et gentils. Nous ne sommes pas pervers ou fiers, égoïstes ou grossiers, témoigne pasteur Castanou.

Quand nous avons une charité, nous ne nous souvenons pas ou ne nous réjouissons pas du mal que les autres ont fait. Nous ne faisons pas non plus de bonnes choses simplement parce que c’est à notre avantage. Au lieu de cela, nous partageons la joie de ceux qui vivent par la vérité.

Lorsque nous avons une charité, nous sommes fidèles, nous croyons le meilleur des autres, et nous sommes gentils avec eux. Les Écritures enseignent que « la charité ne perd jamais » (voire 1 Corinthiens 13: 4-8), rappelle Yvan, pasteur principal de l’église ICC.

Sachez que le Seigneur méprisait la méchanceté, mais il aimait les pécheurs malgré leurs péchés. Cette parole témoigne de sa bonté envers ses prochains: « Je vous le dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous font mal et vous persécutent… Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense avez-vous? «  (Matthieu 5:44, 46).

Comment devenir plus charitable?

La meilleure manière pour devenir charitable est d’étudier la vie de Jésus-Christ et de garder ses commandements, selon le pasteur. Vous avez également la possibilité de prier dans le but d’avoir une plus grande charité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *