Les facteurs clés qui conduisent le marché immobilier par Raphael Savariello Piera!

L’immobilier représente une part importante de la richesse de la plupart des gens, et cela est particulièrement vrai pour de nombreux propriétaires en France, aux États-Unis ou en Angleterre, etc. selon Savariello. Ainsi, d’après une récente enquête sur les finances des consommateurs de la Réserve fédérale, 65,2% des familles américaines sont propriétaires de leur résidence principale. Toutefois, il faut noter que, c’est la taille et l’ampleur du marché de l’immobilier qui rendent le secteur attractif et lucratif pour de nombreux investisseurs. Dans cet article, Raphaël Savariello du groupe Piera, promoteur immobilier, vous dévoilera certains facteurs clés affectant le marché de l’immobilier.

Données démographiques

Les données démographiques sont les données qui décrivent la composition d’une population, comme l’âge, le revenu, les tendances migratoires ainsi que la croissance démographique.

Par exemple, les baby-boomers qui sont nés entre 1945 et 1964, sont la preuve d’une tendance démographique avec le potentiel d’influencer de manière significative le marché immobilier. La transition de ces baby-boomers à la retraite est l’une des tendances générationnelles les plus intéressantes au cours du siècle dernier, et leur retraite, qui a commencé à partir des années 2010, influencera encore plus le marché pour les décennies à venir.

Taux d’intérêt

Les taux d’intérêt ont également un impact considérable sur les marchés immobiliers. Si vous envisagez d’acheter une maison ou un appartement, il faut comparer les taux auprès de plusieurs établissements bancaires, conseille monsieur Savariello.R. Des changements dans les taux d’intérêt peuvent avoir une grande influence sur la capacité d’une personne à acheter une propriété résidentielle.

L’économie

Un autre facteur clé qui affecte la valeur de l’immobilier est la santé globale de l’économie. Cette influence se mesure à travers des indicateurs économiques tels que le PIB, les données sur l’emploi, les prix des biens, etc. De façon générale, lorsque l’économie est lente, l’immobilier est aussi.

Les subventions et les politiques gouvernementales

La législation impacte également la demande de biens et les prix. Les crédits d’impôts, les prêts à taux Zéro, les déductions et les subventions permettent aux gouvernements de stimuler temporairement la demande d’immobilier aussi longtemps qu’ils sont en place, signale Raphael.S de Piera.

Quel est le meilleur investissement?

Les investissements en immobilier sont variés, ils peuvent porter sur des biens physiques ou des fonds gérés indirectement. Investir directement dans l’immobilier implique l’achat d’un bien locatif, commercial ou productif de revenu, etc. Il existe aussi des mayens indirects pour investir dans le marché immobilier, tel que les placements immobiliers, etc.

Pour en savoir plus sur les façons de profiter du marché du logement, rendez-vous sur le site investopedia.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *