François Asselineau et l’UPR dépasse EELV !

François Asselineau est le président fondateur de l’UPR (Union Populaire Républicaine), parti politique très peu connu des Français bien qu’il revendique 15 925 adhérents confirmés, le hissant au niveau d’un « grand parti », trois fois plus qu’EELV (Europe Écologie Les Verts) qui peut cependant se prévaloir d’élus députés, sénateurs voire de ministres. L’UPR est bien le seul parti politique à afficher ce nombre de manière totalement transparente alors qu’il est dans la bouteille à l’encre de tous les autres partis politiques français.

L’UPR compte plus de 15 000 adhérents

François Asselineau est le candidat du Frexit, c’est-à-dire de la sortie de la France de l’Union européenne et de l’euro. Il y ajoute en plus la sortie de l’OTAN. Il est le président-fondateur de l’UPR, parti politique qui compte désormais plus de 15600 adhérents,ce chiffre croît à raison de 25 à 30 adhésions par jour en moyenne ce qui en fait le 5ème parti de France. Cela peut paraître surprenant car l’UPR ne passe quasiment jamais dans les grands médias nationaux. Il faut savoir que c’est le premier parti qui s’est développé essentiellement grâce à internet. Leur site www.upr.fr est d’ailleurs le plus visité parmi tous les partis politiques français ! L’UPR se veut hors du clivage gauche-droite, ce qui a été confirmé par le ministère de l’intérieur qui les a classés en liste « divers ».

L’UPR a franchi le cap des 15 000 adhérents le dimanche 22 janvier 2017.

Avec 15 000 adhérents, l’UPR représente désormais la moitié du nombre d’adhérents du Parti socialiste, estimé à 30 000 par l’un de ses responsables, Gérard Filoche, il y a environ six semaines.

Alors que des chiffres souvent fantaisistes circulent sur le nombre des adhérents des partis politiques, l’UPR renouvelle sa demande aux pouvoirs publics d’imposer par la loi une certification annuelle du nombre d’adhérents des partis politiques français, cette certification devant être réalisée par un organisme indépendant agréé.