Stratégie RSE et numérique

Qu’est ce que la stratégie RSE ?

Pour rappel, RSE désigne responsabilité sociétale des entreprises. Celle-ci est parfois à tord seulement considérée comme un moyen de promouvoir l’image de marque de la société, mais la réalité en est tout autre. En effet, la responsabilité sociétale de l’entreprise définit entre autres les mesures prises pour le bien-être des salariés (ex : charte parentale) ou encore la politique environnementale de l’entreprise. On comprend alors qu’une stratégie RSE est cruciale aussi bien pour l’entreprise que pour son environnement externe.

Face à des progrès technologiques de plus en plus avancés et une digitalisation constante des activités et process dans le monde professionnel, on peut donc se demander quel impact cette technologie exerce sur les politiques RSE des entreprises

Le rôle des technologies dans la RSE

Comment la technologie peut-elle permettre d’atteindre les objectifs éthiques définis par la RSE ? Une question bien complexe. Donnons quelques exemples à titre illustratif :

  • Le cloud : ce système permet de rendre accessible à tout endroit de nombreux documents, permettant ainsi une meilleure transmission d’informations à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise. Par ailleurs, il limite aussi les déplacements et a donc un double avantage en termes écologiques (on travaille de chez soi au lieu de prendre la voiture) et personnels (moins de fatigue dûs aux déplacements)
  • Les logiciels de gestion de projet : comme leur nom l’indique, ils facilitent le management de projets, faisant ainsi gagner du temps et des efforts aux collaborateurs
  • L’automatisation des processus : on a là encore un gain de temps évident. Mieux, il devient plus simple de trouver des projets correspondants aux valeurs et objectifs de la société, ainsi que des partenaires qualifiés dans leur domaine d’activité.
  • La numérisation des documents : bonne nouvelle pour l’environnement et les déchets, on tend de plus en plus à une numérisation des documents papiers. En d’autres termes, beaucoup de dossiers sont maintenant informatisés et non plus imprimés, ce qui réduit le papier utilisé et les déchets induits par ce papier.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *