France Info : la future chaîne d’information publique

Le journal annonce qu’une nouvelle chaîne publique d’information sera mise en place sous le nom de France Info. Cette information a été confirmée par les promoteurs lors de la présentation du logo de cette chaîne « franceinfo » suivi de deux points jaunes en conformité à la charte graphique de la radio créée en 1987).

La nouvelle est autorisée à diffuser à la rentrée prochaine sur le canal 27 de la TNT, selon le CSA dans son annonce du mercredi 6 juillet.
France Info constituera la quatrième chaîne d’information en continu en France sur la TNT gratuite, après BFM TV, i-Télé et LCI.

Rompre avec les codes traditionnels de l’information

Sur le plan éditorial, l’ambition de la nouvelle chaîne est de « rompre avec les aspects traditionnels de l’information en continu » dans le but de se démarquer de ses concurrents et gagner en audience. Ainsi, selon le directeur exécutif de l’information de France Télévisions, Michel Field, il s’agit de « renoncer à la boucle obsessionnelle qui brasse plus de vide que d’information ».

La radio de la nouvelle chaîne France Info aura son fil d’informations et sera organisée comme suit :
– le contenu des bandeaux,
– les rappels de titres quatre fois par heure
– une émission le matin et une autre le soir, qui seront diffusées sur les écrans et les ondes

Dans l’offre de la nouvelle chaîne, le numérique se trouve au « centre de gravité » de cette avec l’objectif de « l’offre numérique de référence » selon Delphine Ernotte.

Partage des responsabilités

Le partage des responsabilités passera par mis en œuvre d’un site et une application d’information communs, dont la marque sera France Info. Au début, l’url de la chaîne demeurera Fancetvinfo.fr. « C’est le début d’un projet » a souligné Laurent Guimier, directeur de la radio France Info.

Ce projet nécessitera la collaboration entre Laurent Guimier, directeur de la radio France Info et Germain Dagognet, directeur adjoint de l’information de France Télévisions. Le duo sera en charge de coordonner les rédactions de l’offre publique (France 2, France 3, Francetvinfo, France Info).

Les équipes de France Télévisions garderont la main sur les “pushs” d’actualité. En revanche, chaque équipe sera responsable des pages qu’elle édite.

A France Télévisions, 176 personnes ont été recrutées pour le projet, dont la moitié en interne. A Radio France, 28 personnes, en partie issues de l’interne, ont été ajoutées.

Certains extraits de cet article ont été tirés du monde.fr