La perception du bien-être par les élèves, de l’école au collège

L’Université de Nantes mène actuellement une enquête sur la perception du bien-être auprès des élèves et collégiens dans les établissements scolaires en France.

Points à améliorer

D’après les résultats de l’étude, la tendance est dans la plupart des cas, positive. Toutefois, plus de 50% des interrogés estiment que leur établissement n’est pas assez beau et manque d’espaces verts. Autre reproche émanant toujours de la moitié des élèves : le manque d’occasion de prise d’initiatives. L’appréciation la plus négative concerne les conditions de la restauration scolaire : la majeure partie (90%) des interrogés considèrent en effet la cantine comme un endroit « trop bruyant ».

Des changements significatifs à l’entrée au collège

L’enquête révèle par ailleurs une autre tendance à l’entrée en 6e : la baisse de la satisfaction scolaire de manière générale sauf à l’égard de la classe. En termes de sexes, une petite différence : les filles seraient davantage satisfaites des activités scolaires et relations avec les enseignants que les garçons. Les écoliers ont en effet fait part d’un sentiment d’appartenance à leur établissement et de respect plus fort, en comparaison avec leurs aînés

En revanche, le sentiment de sécurité augmente parmi les collégiens par rapport aux enfants de l’école primaire.

Le niveau de satisfaction vis-à-vis des évaluations est quant à lui équivalent parmi toutes les classes.

Facteurs de disparités

D’autres facteurs entrent toutefois en ligne de compte : si l’établissement est public ou privé, si l’enfant est redoublant ou non, la situation familiale (famille recomposée, monoparentale…) ou encore le niveau d’études des parents.

Source

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *