Amazon se lance dans l’alimentaire

Un nouveau phénomène commercial

On parlait il y a quelques mois du phénomène dit d’ubérisation (comme l’expliquent par exemple le blogger Philippe Peret ou le journal rue89), on pourrait maintenant parler d’ « amazonisation de l’alimentation » pour reprendre l’expression employée par Kevin Camphuis, co-fondateur chez ShakeUpFactory dans un article dédié sur la plateforme LinkedIn.

Le très célèbre site de e-commerce Amazon a affirmé lancer ses propres marques de produits alimentaires accompagnées d’un service de livraison à domicile. Ce dernier service est d’ailleurs déjà disponible sous le nom d’ Amazon Fresh.

 

service-livraison-amazon-fresh

En termes de marques spécifiques au géant de Seattle, citons Happy Belly qui consacrée aux condiments, fruits secs ou thé et Wickedly Prime qui proposerait de quoi grignoter, des petits snacks.

En effet, le géant ne compte pas se limiter à la simple vente de ses aliments mais compte bien s’installer dans le secteur de l’alimentaire via d’autres prestations annexes.

Des aliments, mais pas seulement

Outre les denrées, Amazon propose déjà également des appareils de cuisine et livres de recettes. Ceux-ci sont complétés par des vidéos (émissions de cuisine). Par ailleurs, la fonction Amazon Echo (assistant vocal pour la maison) permet à quiconque la livraison d’une pizza à domicile via une simple commande vocale.

Amazon parviendra-t-il à se faire une place durable sur le marché de l’alimentaire avec ses propres marques? Seul l’avenir nous le dira…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *