Les dangers sur l’utilisation des antibiotiques

sursommation-des-antibiotiquesD’ici l’horizon 2050, la surconsommation et la mauvaise utilisation des antibiotiques pourraient causer plus 10 millions de morts. Selon les informations publiées sur le journal 20minutes, 10 millions de victimes devraient être le nombre de décès par an trouvant leur origine dans la résistance aux antibiotiques.

Changement de comportement en matière de consommation des antibiotiques

Pour éviter un tel drame, un changement drastique dans la manière d’utiliser les antibiotiques doit être une priorité des chefs d’états. Afin d’y arriver Jim O’Neill a proposé une multitude de mesures pouvant être mise en ouvre. Il préconise ainsi:

  • de mettre fin à l’utilisation des antibiotiques comme des bonbons
  • de lancer une campagne de sensibilisation du public sur les risques encourus
  • d’établir un fonds de recherche de 2 milliards de dollars
  • de réduire l’utilisation des antibiotiques dans le secteur de l’élevage
  • de récompenser les laboratoires développant un nouvel antibiotique présentant moins de risques à travers la prime d’un milliard de dollars

Plus d’un million de morts depuis 2014

Depuis le début du lancement de l’étude sur les risques des antibiotiques en 2014, au moins un million de personnes sont mortes en raison d’une infection liée à la résistance aux antibiotiques. Cette infection survient lors de la résistance d’une bactérie aux antibiotiques utilisés selon le rapport.