11 mai : quoi de neuf au ciné ?

Qui dit nouvelle semaine dit nouveaux films ! La team Wifiscan vous propose quelques toutes nouvelles suggestions cinématographiques à partir d’aujourd’hui.

Petit changement rédactionnel : on vous présentera désormais les films les plus connus/attendus mais de façon plus détaillée ; mais pas seulement les plus connus, les petites productions méritent elles aussi une mise en lumière ! Cet article hebdo est aussi l’occasion de vous faire découvrir courts et longs-métrages venus des quatre coins du Monde.

 

Woody Allen revient sur le devant de la scène

cafe-society-woody-allen

On annonce cette nouvelle semaine ciné avec la sortie du réalisateur prolifique américain qu’est Woody Allen : Café Society nous invite à un voyage dans la folie hollywoodienne. On retrouve notamment à l’affiche Kristen Steward et Jesse Einsenberg incarnant un coursier engagé par son oncle agent de stars.

Notons que Café Society a été choisi pour le lancement de cette 69e édition du Festival de Cannes, que nous vous présenterons au cours d’un prochain article

ma-loute-affiche-film

Une famille bourgeoise des plus ordinaires…ou pas

C’est cette fois-ci avec un film français, Ma Loute réalisé par Bruno Dumont que vous pourrez (re)découvrir la bourgeoisie française des années 1900. Fabrice Luchini, Juliette Binoche et Valeria Bruni-Tedeschi, famille bourgeoise venue profiter du grand air s’avère être également…anthropophage. Un scénario original soutenu par un casting ayant déjà fait ses preuves.

 

 

Angry Birds, le film

Passons maintenant à un film d’animation et une thématique plus enfantine avec Angry Birds, long-métrage tiré du jeu mobile du même nom.

Pour l’occasion, Omar Sy prête sa voix au volatile antipathique de Red qui va devoir avec ses compères à plumes, se débarrasser à coup de lance-pierre des traditionnels cochons verts, cibles du célèbre jeu vidéo.

 

Japon et affaire mystérieuse

Cap sur le pays du soleil levant avec un autre film d’animation : Hana et Alice mènent l’enquête où cette dernière, nouvellement élève au collège Ishinomori a vent de rumeurs d’un présupposé meurtre l’année précédente. Ajoutons à cela la rumeur selon laquelle l’une de ses camarades Hana vivrait dans une maison hantée…Sorte de « Sherlock Holmes nippone » Alice va donc mener une enquête aux côtés de sa camarade sur cette mystérieuse affaire et distinguer la vérité de la rumeur.

 

L’ange blessé, ou la tourmente adolescente

Venu du Kazakhstan, l’ange blessé nous plonge près de 25 ans en arrière dans un contexte post-URSS où l’état coupe, pour des raisons économiques, l’électricité chez les foyers. Petit savoir : le titre du film provient d’une peinture finlandaise empreinte de mélancolie. ange-blesse-affiche-cine

Mélancolie que l’on retrouve le long de ce long-métrage dans lequel quatre adolescents au passé radicalement différents vont se battre face aux aléas du destin . On y retrouve par exemple un Jaras dont le père vient de sortir de prison, Poussin, ado chanteur en herbe, Crapaud en quête d’un supposé trésor caché ou encore Aslan qui s’avère futur jeune père après l’annonce de la grossesse de sa petite amie. En bref, l’angle blessé constitue en quelque sorte le carrefour de quatre jeunes destins en quête d’un avenir meilleur.

 

 

Drame familial entre retrouvailles et rejet

 

la-visita-affiche-film

 

Dans ce film mi-chilien, mi-argentin, La Visita, Elena, femme transexuelle se voit contrainte de revenir dans sa maison d’enfance suite au décès et aux obsèques de son père.

Une visite inattendue qui va bouleverser l’ensemble de la famille dont la mère d’Elena qui ne reconnaît pas sa fille devenue un homme depuis qu’elle a quitté le domicile familial. Elena va donc subir le rejet de sa propre mère au point de plus pouvoir approcher ses neveux…